Dois-je déclarer mes paiements aux impôts ?

→ l’argent que vous recevez via BlaBlaCar pour vos trajets en covoiturage correspond au partage de frais entre particuliers. Ce sont donc des montants non imposables selon l'administration fiscale française.

 

Voici plus de détails selon votre pratique du covoiturage.

 

Vous voyagez occasionnellement avec BlaBlaCar :

Pour un trajet que vous effectuez pour votre propre compte, vous partagez vos frais sans faire de bénéfices et vous n’avez rien à déclarer à l'administration fiscale. Lisez cet article pour en savoir plus sur le calcul du prix d’un trajet en covoiturage.

 

Que dit le projet de loi relatif à la lutte contre la fraude ?
Avec l'entrée en vigueur du projet de loi relatif à la lutte contre la fraude en janvier 2019, BlaBlaCar a l’obligation de transmettre à l'administration fiscale un relevé annuel du montant des transactions reçues par les membres Français ayant perçu plus de 3000 euros par an via BlaBlaCar. Seule une infime minorité de nos membres est concernée par cette mesure.
Dans le cadre des transactions que vous réalisez sur notre site, veuillez vous référer aux portails des Administrations fiscales et sociales ci-après pour vous informer des obligations fiscales et sociales qui vous incombent :
- Sur le site de l'administration fiscale
- Sur le site de l'Urssaf

 

 


​Pour les trajets domicile-travail du quotidien, avec BlaBlaLines
Si vous déclarez vos frais réels, vous devez indiquer les montants reçus dans votre déclaration de revenus. Vous pourrez aussi déclarer vos dépenses : carburant, péages, parking, etc. Votre véhicule doit afficher les kilomètres parcourus au compteur.

Cette règle ne vous concerne pas si vous choisissez l’abattement forfaitaire (exemple : la déduction forfaitaire de frais professionnels de 10 % pour une personne salariée).

Pour en savoir plus, consultez l'instruction de l'administration fiscale sur les conditions dans lesquelles les sommes perçues dans le cadre d'un partage de frais et de co-consommation sont exonérées d'impôts.

 


Vous êtes un·e passager·ère

Vous ne devez pas déclarer les montants payés pour les déduire de vos impôts car vous ne serez pas en mesure de prouver ces dépenses lors d'un contrôle. Il est peut-être préférable de passer au régime d'abattement forfaitaire.

 


Vous êtes une entreprise d’autocars autorisée par BlaBlaCar à proposer des places

Les sommes perçues via BlaBlaCar sont imposables et soumises aux cotisations sociales. Vous devez donc déclarer ces sommes aux différentes administrations afin de payer les impôts et cotisations sociales afférentes. Pour en savoir plus sur vos obligations fiscales et sociales, consultez le site de l’administration fiscale.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous